Windows

Les effets désastreux du covid-19 sur l’immobilier au Gabon

La crise sanitaire de  Covid-19 engendre de plus en plus des conséquences désastreuses, qui poussent les dirigeants comme ceux du Gabon, à prendre des mesures drastiques. Des mesures visant à stopper l’expansion de la pandémie, qui sont loin d’enchanter les populations, car responsables de plusieurs déséquilibres dans tous les secteurs d’activités, y compris celui de l’immobilier. Du bailleur au locataire en passant par les professionnels de l’immobilier, tous sont atteint. Comment vivent’ils ces moments ?

1- Les effets du Covid-19 sur le premier maillon de la chaîne immobilière.

chômages technique des locataires

Les locataires et acheteurs sont ceux sans qui l’activité immobilière  ne peut se faire. L’entrée en confinement annoncée le 21 mars 2020, a marqué le début d’une saison sèche financière pour ces derniers. Pour la plus part en chômage technique, la priorité est miese sur l’achat des denrée alimentaires, le minimum vital. Il est donc difficile, voir impossible de payer les loyers ou effectuer des achats d’immobiliers, ce qui plonge le secteur en hibernation totale. Qu’en est-il des bailleurs ?

2- Les retombés du Covid-19 sur les bailleurs et vendeurs d’immobilier

détresse du bailleur face au Corona virus

Après avoir plongé les locataires et bailleurs dans l’impossibilité de payer le loyer et d’acheter un immobilier, la crise sanitaire du covid-19 a mis les propriétaires dans un état de désolation total. Ces derniers n’ayant plus de gagne pain, se retrouvaient pour les moins compréhensifs, en conflit avec leurs locataires. Tout ceci se produit malgré les promesses faites par l’état Gabonais, en vu d’alléger les mesures de confinement. En effet, sur le plan immobilier, le Gouvernement Gabonais avait annoncé le gratuité des logements, prévoyant ainsi le versement d’un maximum de 250.000 F  par locataire à tout les bailleurs, sous présentation d’un contrat de bail.  Ce qui n’a pas enchanté plus d’un, encore moins les professionnels de l’immobilier.

3- ces effets sur les professionnels de l’immobilier

effets du Covid19 sur les agences immobilières

Compte tenu des difficultés financières engendrées par la crise sanitaire  sur le premier maillon de la chaîne immobilière au Gabon, les agences immobilières sont contraints d’allégés les conditions de payement et de gestion de l’immobilier. Ces derniers possédant près de 70% des logements au Gabon, se sont retrouvés  entrain de mettre 3808 logements en vente, cas de la SNI (Société Nationale immobilière).

          Comme ci-dessus détaillé, la crise sanitaire de Covid-19 est responsable de plusieurs dysfonctionnements constatée dans tous les secteurs d’activités au Gabon, y compris celui de l’immobilier. La nation toute antière comme le monde antier, emmet des cris de détresse. Le seul espoir pour tous est qu’elle prenne fin, et permette le retour au calme. Pour cela, respectons tous les mesures barriers pour limiter sa propagation.

Vous désirez trouver facilement un immobilie au Gabon ? utilisez Immo241.

PS : Lire aussi : Les 5 meilleurs sites touristique de Libreville.

Par Carine Eclaire

Leave A Comment